News fraiches

BLACK PANTHER – La critique du film sans spoiler

Sans doute l’un des films du Marvel Cinematic Universe le plus attendu par les fans, Black Panther. Voici notre critique du film, sans spoiler.

Black Panther est le second personnage introduit dans le mitigé « Captain America : Civil War«  (la critique ici) à avoir droit à son propre film. Après un très moyen « Spider-Man Homecoming » (la critique ici), alors que le personnage était méga cool dans Civil War, qu’en est-il du film Black Panther ? On vous dit tout, toujours sans spoiler.

Synopsis : Après les événements qui se sont déroulés dans Captain America : Civil War, T’Challa revient chez lui prendre sa place sur le trône du Wakanda, une nation africaine technologiquement très avancée. Mais lorsqu’un vieil ennemi resurgit, le courage de T’Challa est mis à rude épreuve, aussi bien en tant que souverain qu’en tant que Black Panther. Il se retrouve entraîné dans un conflit qui menace non seulement le destin du Wakanda, mais celui du monde entier…

Casting : Ryan Coogler (real), Chadwick Boseman, Michael B. Jordan, Lupita Nyong’o, Danai Gurira, Laetitia Wright, Martin Freeman, Andy Serkis, Daniel Kaluuya, Winston Duke, …

Critique : Comme nous l’avons rappelé un peu plus haut, et pour celles et ceux qui vivent sur une autre planète, le personnage de Black Panther a été introduit dans le mitigé « Captain America : Civil War«  (la critique ici). Le personnage était méga bad-ass, très bien travaillé scénaristiquement et auditivement (ça s’écrit ça ?!). Du coup, nous nous attendions à retrouver le Prince / Roi de Wakanda que nous avions laissé à la fin de Civil War. Et bien non. Désolés.

A l’image du récent « Thor Ragnarok » (la critique est à retrouver ici) ce film possède une vraie identité, aussi bien visuelle que sonore, ce qui est rare dans le Marvel Cinematic Universe (à l’inverse de DC où chaque film a une putain d’identité propre). Du coup, on oublie le côté froid et radical du Black Panther de Civil War pour un roi OKLM, proche de son peuple et souriant. Dommage.

Le jeu d’un grand nombre d’acteurs du film est à l’image de certains effets spéciaux du film, inexistants. Commençons par les acteurs. Même si certains sortent du lot à l’image de Chadwick Boseman, Martin Freeman, ou encore Andy Serkis, une grande partie du reste du casting est complètement à côté et sonne faux. Ce qui est malheureusement le cas du bad guy joué par Michael B. Jordan, qui nous avait vraiment habitué à mieux.

Concernant les effets spéciaux, voici, pour vous résumer rapidement ce qu’en a pensé mon pote (ouais on entre dans l’intime là) : « les effets spéciaux du film ont été codés sur PS2 ». Malheureusement il a tellement raison !

Il y a une vraie recherche musicale et un très beau travail de la musique en général mais, à notre grand regret, celle-ci tombe souvent à côté de l’effet qu’elle devrait produire. Les sonorités Africaines sont puissantes et excessivement bien travaillées mais ne sont pas toujours appropriées aux scènes qu’elle tentent d’accompagner, ce qui est fort regrettable.

Après, il est difficile d’accompagner des scènes de combat où l’on ne voit rien. Le montage de ces scènes est épileptique et, comme certains combats se déroulent de nuit, idem pour une course poursuite, il est difficile de distinguer Black Panther des véhicules.

Parmi les points positifs, il faut noté que ce film du MCU est le premier à se suffire à lui-même dans le sens où on peut enfin se dire « ok je comprend qu’il ne fasse pas appel à Captain America ou Iron Man ». Les 80% du film se passant au Wakanda, pays caché du reste du monde, il est logique que « Black Panther » se débrouille sans appeler toute la clique. Bon en même temps, le film se déroulant juste après Civil War mais avant sa scène post générique, le film ne sert à rien au MCU.

L’humour du film n’est pas lourd et bien pesé, ce qui donne l’illusion de passer un bon moment et ça c’est cool.

Conclusion : Il est difficile de parler de bonnes choses concernant Black Panther car vous ne passerez pas un mauvais moment, tout comme vous ne passez généralement pas un mauvais moment devant les films du MCU. Cependant ce film, à l’image de quasiment tous les autres films du MCU, n’est absolument pas nécessaire et très vite oubliable. Il n’apporte rien au MCU, du début jusqu’à la toute fin (fin de générique inclu).

BLACK PANTHER : Sortie nationale le 14 Février

Commentaires

comments

A propos hidecut (503 articles)
Administrateur principal du site. Passionné et à ton service ma poule! Si tu as des suggestions, c'est ici qui faut nous les adresser: vincent@hidecut.com / contact@hidecut.com