News fraiches

L’ART de DC : L’Aube des Super-Héros – Du 31 mars au 10 septembre 2017

Vous êtes fan de l’univers de DC Comics et aimez les expositions ? L’art de DC : L’Aube des Super-Héros est fait pour vous.

Art Ludique-Le Musée, en collaboration avec DC Entertainment et avec la participation de Warner Bros. Consumer Products présente “L’Art de DC – L’Aube des Super-Héros,” une exposition unique au monde qui rend hommage à l’histoire de DC et à ses iconiques Super-Héros et Super-Vilains tels que Superman, Batman, Wonder Woman et le Joker qui sont à l’origine d’une véritable mythologie contemporaine.

Création originale de l’équipe d’Art Ludique-Le Musée, “L’Art de DC – L’Aube des Super-Héros” dévoile plus de 250 planches originales historiques, plus de 300 œuvres de recherches pour le cinéma et de nombreux costumes et accessoires véritables des films.

On pourra y découvrir les dessins originaux de création des super-héros et super-vilains de l’écurie DC ainsi que des scènes et lieux iconiques imaginéspar des artistes de grand renom parmi lesquels Bob Kane, Neal Adams, FrankMiller, Jim Lee, Alex Ross et de nombreux autres…

On admirera également les costumes authentiques créés pour les grands films DC tels que le costume mythique porté par Christopher Reeve dans Superman ou le fameux costume porté par Lynda Carter dans Wonder Woman dans les années 1970.

Seront également présentés les costumes et accessoires créés pour les films de Zack Snyder,  Tim Burton, Joel Schumacher et Christopher Nolan ainsi que ceux du très attendu Wonder Woman qui sortira en salles le 2 juin prochain.

Pour la première fois au monde, cette exposition met en scène près d’un siècle de dynamiques artistiques, qui ont suivi la genèse d’un genre novateur, imaginé par deux adolescents de Cleveland, Joe Schuster et Jerry Siegel, créateurs de Superman. Apparu pour la première fois en 1938 dans le premier numéro d’Action Comics, Superman est le premier super-héros, genre qui va rapidement révolutionner son temps puis influencer l’art, la littérature, la mode, la télévision et bien sûr le cinéma.

La puissance figurative et narrative des super-héros réside également dans le fait que les créateurs n’ont pas seulement imaginé un genre, ils en ont également dessiné toutes les composantes. Car si les récits médiévaux, policiers ou western puisent leurs références dans l’authenticité de chaque époque, les créateurs des super-héros ont imaginé les costumes, les apparences, les décors, les symboles et les emblèmes de leurs personnages. Les graphismes, couleurs, ou logotypes de ces nouveaux héros et de leurs redoutables adversaires vont dès lors nourrir et marquer l’imaginaire de générations de lecteurs.

Le succès fulgurant de Superman inspire aussitôt les éditeurs, ainsi qu’un jeune artiste nommé Bob Kane qui, avec Bill Finger, va imaginer le personnage de Batman, un nouveau héros hors norme qui paraît dès l’année suivante dans le comic book DC (« Detective Comics »).

Si les pouvoirs de Superman lui sont conférés par son origine extra-terrestre, Batman, est un être humain qui se réalise par lui-même et fabrique ses propres pouvoirs. Situés aux deux extrêmes opposés, Superman et Batman définissent à eux seuls le genre dans lequel l’ensemble de tous les super-héros viendront s’inscrire.

Cette mythologie contemporaine ne sera toutefois parachevée qu’avec l’apport fondamental de Wonder Woman, qui préfigure une émancipation et un équilibre indispensablesde la femme dans la société moderne.

L’exposition « L’Art de DC – L’Aube des super-héros » symbolise parfaitement cet apport artistique essentiel et visionnaire, qui a influencé son temps et s’intègre désormais dans la culture et l’imaginaire de notre mythologie contemporaine.

Cet article est la reprise d’un communiqué de presse (non sponsorisé)

Commentaires

comments

A propos hidecut (479 articles)
Administrateur principal du site. Passionné et à ton service ma poule! Si tu as des suggestions, c'est ici qui faut nous les adresser: vincent@hidecut.com / contact@hidecut.com