News fraiches

LUCY: UN PEU DE PULP FICTION, MATRIX, FIGHT CLUB, 2001,…

Ce n’est un secret pour personne Luc Besson s’est très largement inspiré des films qu’il affectionne afin d’écrire et réaliser Lucy. Mais est-ce vraiment une excuse pour ce qui va suivre?

Lucy-Scarlett-Johansson-Latest-Movie-Images

Il y a des films qui divisent la critique. Ce fut le cas de Lucy, le dernier bébé de Luc Besson.

Autant te le dire tout de suite, à la rédaction nous n’avons pas envie de cracher sur ce grand metteur en scène ou sur ses oeuvres cinématographiques. Il a certes produit et / ou réalisé de violentes bouses (on en parle des 2 derniers Taxi ou de Angel A?) mais il a aussi rendu de très belles copies (Leon ou encore le 5e élément et le grand bleu).

Bref, maintenant que ceci est dit, passons aux choses sérieuses… Lucy…

Comme nous te le disions en introduction la critique est partagée. Certains ont adoré au point même d’en pleurer devant leur caméra (coucou Mr Durendal) et d’autres, comme nous, ne comprennent toujours pas comment un tel film a pu voir le jour.

luc-besson-lucy-onset

Bon on ne va pas tirer sur l’ambulance mais voyez ce qui suit.

Un internaute s’est donc amusé à lister et mettre en parallèle les différentes influences présentes dans Lucy et c’est juste complètement fou. C’est comme si tu devais chercher Charly mais qu’il était partout.

 

[spoiler title=’LISTE DES FILMS PRESENTS DANS CETTE VIDEO’ collapse_link=’false’]Only god forgives

The Godfather

Star trek

Pulp fiction

Kill Bill vol 1

The game

Fight club

Samsara

Koyaanisqatsi

Matrix

Iron Man 2 (coucou Scarlett!)

Avengers (re-coucou toi!)

Minority Report

The time machine

The tree of life

Contact

2001: A space odyssey (celle-ci il l’avait avoué)*

Under the skin (re-re-coucou Scarlett)

It’s such a beautiful day

Prometheus

The blues Brothers (dont il s’était dejà très fortement inspiré pour la production du second Taxi)

Nikita

Leon

Le 5e élément[/spoiler]

 

En tous les cas regarde cette vidéo jusqu’au bout parce que la transition est sublime.

 

 

*“Je n’avais absolument rien compris au film de Kubrick la première fois. Et j’ai quand même voulu rendre Lucy plus accessible que la fin de 2001. Dans mon film, on entraperçoit aussi la fin de l’univers, on voit même l’univers se renverser et on voit ce qu’il y a derrière la limite, séquence pour laquelle on a eu recours à des sons qui s’inversent pendant 3 ou 4 secondes.” Source: Premiere.fr

Commentaires

comments

A propos hidecut (533 articles)
Administrateur principal du site. Passionné et à ton service ma poule! Si tu as des suggestions, c'est ici qui faut nous les adresser: vincent@hidecut.com / contact@hidecut.com